Accueil Cadre de vie - Culture Stade Jean Bouin : pétition pour l’accès des scolaires aux gymnases du Stade

Stade Jean Bouin : pétition pour l’accès des scolaires aux gymnases du Stade

Suite à la réunion publique du 3 septembre sur le stade Jean Bouin, je lance une pétition pour que soit garantie l’accès des scolaires (lycée Lafontaine et Claude Bernard notamment) au nouveau gymnase qui sera créé dans le stade et le maintien de l’accès au gymnase actuel.

J’invite les professeurs et les parents d’élèves à signer largement cette pétition en laissant simplement leur nom et prénom en commentaires sur ce blog.

Vous pouvez également exprimer les besoins et propositions d’amélioration d’accès aux équipements sportifs de façon à ce que nous puissions les relayer auprès des autorités compétentes. 

Ce projet doit permettre aux scolaires le maintien de l’accès aux installations sportives de proximité.

Thomas LAURET

Conseiller d’arrondissement

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Thomas LAURET
Charger d'autres écrits dans Cadre de vie - Culture

4 Commentaires

  1. Gabin

    19 octobre 2009 à 20:19

    J’ai félicité ce soir une amie qui a participé à la manifestation de dimanche contre la destruction du stade Jean Bouin qui oublie dans son programme l’éducation populaire (c’est paradoxal pour une municipalité socialiste….?!).
    En effet, d’une part plusieurs milliers de scolaires seront privés le temps des travaux, du stade pour leur formation sportive (ils devront se rendre dans d’autres lieux qui sont déjà très largement utilisés par les établissements scolaires – il y a très peu de lieux de pratique du sport de plein air à Paris) et d’autre part les conditions de travail des profs d’EPS sont déplorables sur ces sites (pas de vestiaire, de douche, temps de trajet important diminuant la pratique du sport….).
    De plus de nombreuses associations sportives utilisent aussi ce stade en dehors des créneaux scolaires – Où vont elles aller ?
    Le projet de Bertrand Delanoë est louable mais cette vision élitiste de doter Paris d’un grand stade de rugby – un bel objet architectural selon les dires de BD – n’est elle pas incompatible avec les idéaux politiques mis en avant par ce même Bertrand Delanoë et ne sacrifie t’elle pas les enfants ?
    A l’heure ou on discute du budget 2010 pour la ville de Paris et on évoque une hausse sensible des impôts locaux (j’habite Paris et je commence à m’inquiéter), ne serait il pas judicieux de surseoir à cette décision (on ferait en 2010 140 millions d’euros d’économie), d’aménager une solution pérenne et juste pour les enfants des établissements scolaires et des associations sportives (des solutions alternatives ont été envisagées si mes informations sont bonnes- quelques dizaines de millions d’euros) et de reprendre ce projet sur des bases saines dans un climat apaisé (quelques dizaines de sportifs de haut niveau peuvent encore attendre quelques temps)?
    J’avoue que je ne comprends pas cet entêtement.
    Merci de joindre ma signature à celle des autres pétitionnaires qui s’opposent au projet en l’état.

    Alain GABIN

  2. Muriel

    15 octobre 2009 à 11:57

    N’oubliez pas Jean Baptiste Say !

  3. Robert

    8 septembre 2009 à 21:25

    Je signe contre

  4. Thomas LAURET

    5 septembre 2009 à 08:46

    LAURET Thomas, conseiller d’arrondissement, premier signataire

Consulter aussi

Conseil du 16ème du 24 juin 2013 : abords de la Fondation Louis Vuitton, Pavillon de la grande cascade, Centre sportif Dixmier et Tir aux pigeons, Fayolle

          Parmi les projets votés en conseil d’arrondissement figurait la voie d&rsq…