Une pensée pour Malik

Ma pensée va ce week-end à la famille de Malik, mort de deux coups de couteau à 17 ans dans une altercation avec un jeune d’un autre lycée, d’une autre bande, d’un autre arrondissement, porte de Saint Cloud. Je m’associe à l’immense peine que peuvent ressentir ses proches devant la tragédie d’une mort si jeune, une mort liée à la connerie des phénomènes de clans qui cherchent à s’affronter, à se mesurer, à se provoquer avec une fierté mal placée, comme si l’appartenance à un lycée, à un arrondissement, pouvait justifier le rejet de l’autre.

Notre police doit pouvoir etre attentive à la montée de ces violences en suivant les quelques meneurs que connaissent bien les proviseurs des lycées concernés de façon a prévenir les dérapages et sanctionner les jeunes en question avant qu’il ne soit trop tard.

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante