Le 16ème en déclin? Nos actions pour le dynamiser! Une analyse démographique et socio-économique

boisdeboulogne.jpg Bonjour,

Vous trouverez ici Le 16ème en déclin? Nos actions pour le dynamiser! Une analyse démographique et socio-économique dans Cadre de vie - culture pdf demographie16me.pdf  une analyse demogaphique du 16ème de la Mission Etude et Statistiques de la DIrection du développement economique de l’emploi et de l’enseignement supérieur de la ville de Paris.

En voici les principaux enseignements qui montrent que notre arrondissement est vieillissant et necessite une politique d’équipements et de logement dynamique pour gagner en attractivité pour les jeunes actifs et les familles et pour rattraper la locomotive parisienne.

LA DEMOGRAPHIE du 16ème

A/ Une baisse continue de population  qui semble se retourner en 2007 

La population municipale légale en 1999 comptait 161 817 personnes. En 2006, elle comptait 153 920 personnes.

En 2007, elle est estimé à 159 706, soit une hausse notable qui met fin à 50 ans de baisse mais qui reste à confirmer.  Le 16è représente 7,28 % de la population parisienne.

Nos actions politiques : redynamiser le 16ème et le rendre attractif par la construction de logements, de services de proximité (crèches) et d’équipements attractifs (piscine molitor , hippodrome d’Auteuil, réaménagement carrefours du bois de Boulogne)

B/ Un arrondissement à majorité féminine et plus âgé que Paris : les 20-39 ans y sont nettement moins nombreux que pour l’ensemble de Paris (10 points de moins)

54,9 % des habitants du 16ème arrondissement sont des femmes et 45,1 % des hommes au

recensement 2006.

Les femmes sont plus représentées que les hommes chez les 40/59 ans et les 60 ans et

plus.

20,7 % de la population du 16ème arrondissement a moins de 20 ans (19,5 % à Paris), 25,9 %

de 20 à 39 ans (35,7 % à Paris), 27,1 % de 40 à 59 ans (26,0 % à Paris) et 26,4 % a 60 ans et

plus (18,7 % à Paris).

Les femmes sont plus représentées que les hommes chez les 40/59 ans et les 60 ans et

plus.

Notre action politique : la construction de logement à loyer accessible à tous et notamment aux jeunes actifs et aux jeunes ménages (Gares d’Auteuil , Varize, Nicolo, Fayolle…)

 

C/ Un arrondissement aussi ‘international’ que l’ensemble de Paris mais avec plus d’ambassades

22 652 personnes de nationalité étrangère habitent le 16ème arrondissement, elles

représentent 14,7 % de la population (15 % à Paris). La part des étrangers est plus marquée

chez les femmes que chez les hommes parmi les 15 à 24 ans et les 25 à 54 ans.

47,2 % des habitants de 15 ans et plus du 16ème arrondissement sont mariés (53,4 % des

hommes et 42,2 % des femmes)et 37,4 % sont célibataires (38,5 % des hommes et 36,5 %

des femmes).

 

D/ Une personne sur deux vit seule

Sur les 76 813 ménages5 du 16ème arrondissement (82 272 au recensement 1999), 47,9 %

sont constitués d’une personne seule (51,5 % pour l’ensemble de Paris).

LES LOGEMENTS 

Un bati plus confortable que pour l’ensemble de Paris mais dont  15 % des logements sont vides et 9% sont des residences secondaires et occasionnelles

Le nombre moyen de pièces s’établit à 3,2 (2,6 pour l’ensemble de Paris).

Près d’un logement sur 4 n’est pas ou très peu utilisé!!!

Entre 1999 et 2006 le nombre de logements n’a pas augmenté.

Le nombre moyen d’habitants par logement s’établit à 1,54 personnes (1,60 pour Paris).

Sur les 101 579 logements du 16ème arrondissement (101 594 en 1999) :

 75,6 % sont des résidences principales,

 8,8 % des résidences secondaires et logements occasionnels,

 15,6 % des logements vacants.

91,3 % sont des appartements.

Les Propriétaires sont 44%. Les locataires de logements à loyers modérés ne sont que 5,5% (la loi prévoit 20% de logemet sociaux dans toutes les communes en 2020)

Notre action politique : construire des logements et permettre par l’action publique leur accessibilité à tous niveaux de rémunération  : les faibles revenus mais aussi les classes moyennes qui se trouvent exclues de Paris par la chereté des loyers et des prix. Il faut aussi lutter contre le phenomnène des logements  vides par une fiscalité adaptée qui favorise la mise en location.

L’ACTIVITE

A/ Une population plus diplomée mais un taux d’activité plus faible que pour l’ensemble de Paris et un nombre de chomeurs en hausse plus rapide que pour l’ensemble de Paris

59,5 % de la population de 15 ans et plus du 16ème arrondissement dispose d’un diplôme

universitaire (50,8 % pour Paris), avec une représentativité des hommes supérieure à celle

des femmes (67,7 % contre 53,1 %).

49,7 % de la population de 15 ans et plus du 16ème arrondissement a un emploi (56,7 % à

Paris) en raison de la part importante de retraités (21,7%). La part des chômeurs (5,0 %) est nettement inférieure à la moyenne parisienne (7,2 %).

Sur la population active du 16ème arrondissement, 90,9 % a un emploi et 9,1 % est au chômage.

 Du 4ème trimestre 2008 au 1er trimestre 2010, les évolutions du nombre de demandeurs d’emploi dans le 16ème arrondissement ont été supérieures aux moyennes parisiennes. Sur une base 100 au 4ème trimestre 2008, la DEFM (demande d’emploi en fin de mois) de l’arrondissement affiche un indice de 128 contre 119 à Paris au 1er trimestre 2010.

Au 1er trimestre 2010, 5 649 demandeurs d’emploi sont comptabilisés en catégorie A10 dansle 16ème arrondissement, soit 5,1 % de la demande d’emploi parisienne. L’évolution annuelle des demandes d’emploi en fin de mois (DEFM) est en hausse de +16,9 % (+11,8 %pour l’ensemble de Paris

 1 902 personnes sont enregistrées comme demandeurs d’emploi longue durée dans le 16ème arrondissement au 1er trimestre 2010, soit 33,7 % de la DEFM de l’arrondissement, parrapport au taux global de 32,6 % à Paris

Nos actions : elles s’inscrivent dans le dispositif parisien d’aide aux entreprises. Au niveau local, il convient de favoriser les créations d’activités et l’attractivité de l’arrondissement par les investsissements et travaux (J Bouin, Hippodrome, Auteuil, creches, aménagements) qui favorise l’emploi et de contrer la politique conservatrice du Maire qui lutte systématiquement contre ces investissements.

B/ Une population majoritairement cadres et professions intellectuelles supérieures  et qui travaille dans le secteur des services

La distribution par catégorie socioprofessionnelle regroupée fait apparaître que 51,1 % de

la population active de 15 ans et plus en emploi relève des Cadres/Professions

intellectuelles supérieures ; 19,5 % des Employés et 16,3 % des Professions intermédiaires.

78,4 % de la population active de 15 ans et plus en emploi travaille dans le secteur des Services et 11,0 % dans le Commerce.

69,8 % de la population active de 15 ans et plus en emploi du 16ème arrondissement

travaille à Paris et 28,4 % dans un autre département d’Ile-de-France.

 

C/ DES ENTREPRISES  PRORPORTIONNELLEMENT plus  NOMBREUSES que l’ensemble de Paris mais la perennité des entreprises reste inférieure à la moyenne parisienne et le volume d’entreprise créé diminue

Le stock d’entreprises du 16ème arrondissement est de 31 350 au 31 décembre 2009 , soit 9,3 % du stock des

entreprises à Paris .

La densité des entreprises au regard de la population dans l’arrondissement se situe à 19

entreprises pour 100 habitants6 en 2009, quand la densité moyenne de Paris est de 15 %. 

Mais la pérennité des entreprises du 16ème arrondissement (10,5 ans)  reste légèrement inférieure aux données parisiennes (11,0 ans).

Le nombre de commercants (1589) a diminué de 1,4% entre 2008 et 2009

Les petites entreprises disposant d’un capital de 7 500 € à 37 000 € ont baissé en 2009 par

rapport à 2008 (-0,6 %).

254 entreprises ont été concernées par une procédure judiciaire dans le 16ème arrondissement en 2009, soit 40,3 % de plus qu’en 2008 et 5,8 % de l’ensemble des procédures parisiennes.

Ces procédures ont touché 465 salariés en 2009 (817 en 2008), soit 3,4 % de l’ensemble des

salariés touchés par les défaillances à Paris.

Dans le cadre de la création d’entreprises en 2009, 2 260 entreprises ont été

immatriculées dans le 16ème arrondissement, soit 8,8 % des nouvelles entreprises de la

Capitale et -4,1 % par rapport aux immatriculations de l’arrondissement en 2008.

D/ un nombre d’emplois salariés proportionnellement inférieur que pour tout Paris

Au 31 décembre 2009, Pole emploi services dénombre 84 022 emplois du secteur privé dansle 16

ème arrondissement (43 576 femmes et 40 446 hommes). Les emplois de l’arrondissement représentent 6,70 % de l’emploi salarié à Paris alors que la population y représente 7,28%.

 

E/ 2333 allocataires du RSA dans le 16ème

Source : CAF – DASES

En juin 2010, les 2 333 allocataires du RSA de l’arrondissement représentent 3,86 % des

bénéficiaires parisiens (2 074 en juin 2009).

 

CONCLUSION

Le 16ème reste un arrondissement vieillissant conforté en ce sens par une positionnement de la mairie d’arrondissement très conservateur voir réactionnaire. Nous devons au contraire favoriser les équipements et travaux qui permettent de le rendre attractifs notamment pour les jeunes actifs et de dynamiser l’activité économique locale

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 43 ans, choisit la gestion d'un service public essentiel à notre santé en devenant Directeur d'hôpital après ses études à Sciences Po. Il prolonge son engagement dans la chose publique en soutenant les valeurs progressistes de la gauche sociale et démocrate dans un arrondissement particulièrement acquis à la droite, le 16e arrondissement de Paris. Il est élu conseiller d'arrondissement aux élections municipales de 2008 dans le 16e sur la liste conduite par Jean-Yves MANO, l'adjoint de B Delanoë au logement. Il est élu secrétaire de la section PS du 16e en 2012. Investi tête de liste par les militants pour les municipales 2014, il est élu Conseiller de Paris et du 16e en mars 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75)

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante