Photo trafiquėe – Goasguen se permet de laisser effacer la légion d’honneur de N Sarkozy en couverture de son journal de député -Maire

Photo trafiquėe - Goasguen se permet de laisser effacer la légion d'honneur de N Sarkozy en couverture de son journal de député -Maire dans Mes sites préférés page-de-couv-journal-fev-131-218x300photo-originale-218x300 16ème dans Municipales 2014 Paris 16

PHOTO DE COUVERTURE TRAFIQUÉE        PHOTO ORIGINALE

Le culte de la personnalité  a t-il  ses limites?

Il ne suffit pas d’apparaître 16 fois en photo dans son propre journal, il faut aussi apparaitre proche de N Sarkozy

Pour ce faire,  en couverture de son journal de député -Maire,  C Goasguen a laissé trafiquer la photo dont l’original est en page 19 du même journal :

1erè étape : inversion de la photo, Claude Goasguen porte désormais la raie à Gauche, un comble!

2ème étape : suppression des personnes en second plan ;

3ème étape : rapprochement des épaules ;

4ème étape : effacement des cernes ;

5ème étape : suppression de la décoration du Président, certainement pour ne pas qu’elle apparaisse  du mauvais côté.

Claude Goasguen nous  montre encore l’étendue de son tact alors que l’ancien président Sarkozy était venu à la mairie du 16ème justement pour la cérémonie de décoration du Général Capliez, élevé à la dignité de Grand Croix de la légion d’honneur, le grade des Présidents…

Mots-clefs :, , , , , ,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

4 Réponses à “Photo trafiquėe – Goasguen se permet de laisser effacer la légion d’honneur de N Sarkozy en couverture de son journal de député -Maire”

  1. Peterson
    1 juillet 2014 à 18:22 #

    my heart goes out to big ernie,who has alot of medical isuess going on at present time. our prayers are with you always ernie. con mucho respecto pye

  2. Antoine
    2 mars 2013 à 17:12 #

    Thomas ta réponse est édifiante et instructive.

    Je t’accorde que ce montage est amusant et révélateur des méthodes du personnage et de son rapport à la vérité. J’en ai d’ailleurs souvent fait la démonstration sur Paris16info comme tu le sais et je pense que l’information est largement passée…

    Mais le journal de Claude Goasguen est une publication politique, un espace de communication privé, comme un tract, comme ton blog… comme Paris16info, le côté partisan en moins, qui se voit d’ailleurs poursuivit en diffamation par celui-là même dont tu te fais une fois encore l’avocat.

    Il est vrai qu’il est précieux pour la gauche, plus efficace que n’importe lequel de vos discours pour pousser dans vos bras les électeurs justement par le ridicules de ses méthodes que tu dénonces plus haut. Il faut donc faire connaître Claude Goasguen et ses actions (et Paris16info est un bon support je te l’accorde) mais surtout pas y faire véritablement obstacle, même si les occasions et les moyens ne vous manquent pas.

    Par contre une Mairie n’est pas une permanence politique, c’est un lieu public, symbole des institutions républicaines, ce qui s’y fait ou s’y dit n’est pas anodin et bien sûr que c’est avant tout de la responsabilité du Maire, premier élu. Quand une telle réunion a lieu dans ce lieu, il y a un problème, quand de tels propos haineux y sont tenus en toute impunité, il y a un problème et quand l’opposition c’est à dire toi, Ghislaine Salmat et Jean-Yves Mano demeurez coi alors que vous avez été informés par mes soins, il y a un problème.

    Indignez-vous disait Hessel dont je ne partageais pas forcément tout les combats mais qui selon moi méritait un certain respect. Je me demande où est passée la capacité d’indignation des élus et de certains des militants PS, en même temps que leurs valeurs républicaines. Sûrement ont-elles coulé avec les illusions de leurs derniers électeurs au profit d’un cynisme stratégique et de préoccupations très électoralistes.

  3. 2 mars 2013 à 13:26 #

    Bonjour Antoine,
    On ne compare pas les honneurs mais je n’avais pas connaissance de cette intervention à la mairie du 16ème, de même que Goasguen ne peut se voir reproché tous les mots prononcés dans les murs de la Mairie, aussi critiquables soient-ils, la réunion fusse t -elle organisée avec son accord.
    Peux-tu par ailleurs publier ce tripatouillage sur ton blog?

    Merci d’avance

  4. Antoine
    2 mars 2013 à 12:05 #

    On voit qu’on a à faire à un lecteur assidu de la Pravda du 16ème. Bravo, tripatouillage finement remarqué ! Ce qui m’embarrasse d’autant plus que le PS du 16ème (Mano et Salmat inclus) et son secrétaire de section ne pipent mot lorsqu’ils apprennent (l’info circulait depuis un an déjà) cela : http://paris16info.blogspirit.com/archive/2013/02/28/stephane-hessel-decede.html

    La légion d’honneur de Nicolas Sarkozy pèserait-elle plus lourd que l’Honneur de Stéphane Hessel pour le candidat tête de liste PS aux prochaines municipales ?

    Jean-Yves Mano observe depuis déjà plusieurs années, Roland Garros oblige, un certain mutisme et une singulière retenue envers l’affidé Claude Goasguen et suit en cela la consigne de Madame Hidalgo, pourquoi espérer plus de pugnacité de la part de celui qui entend lui succédé dans le rôle de leader de l’opposition PS du 16ème et au Conseil de Paris ?

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante