Informations pratiques sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires à Paris en septembre 2013

Tous les parents d’élèves recevront dans les jours à venir un courrier de M. Delanoë et un fascicule fournissant les grandes lignes du projet adopté.

 

Les REV

 

La conception et la coordination des projets seront assurées par des Responsables Educatifs Ville (REV) qui seront officiellement mis en place à la rentrée des vacances de printemps. Ce seront des agents de catégorie B. Il y en aura 384, ce qui correspond au nombre de centres de loisirs actuels.

 

Un centre de loisirs sera créé dans les écoles qui n’en ont pas, chaque fois que cela sera nécessaire.

 

Les REV auront la responsabilité de ce nouveau temps (mardi et vendredi, 15 h/16 h 30) sur tous les plans, y compris légal (les directeurs d’école seront donc déchargés de la responsabilité des enfants). Ils concevront le projet de chaque école en partenariat avec le directeur, les enseignants, les animateurs et tous les intervenants concernés.

 

Les REV seront placés sous l’autorité d’un Chef de projet par Circonscription des Affaires Scolaires (pour rappel, notre CAS couvre les 16ème et 17ème arrondissements et est dirigée par M. Pigeon).

 

Calendrier

 

Appels à projets

Des appels à projets ont été lancés et la Ville encourage toutes les personnes connaissant des structures susceptibles de répondre à leur transmettre les informations.

http://www.paris.fr/pratique/education-cours-pour-adultes/rythmes-educatifs/associations-participez-a-la-reforme-des-rythmes-educatifs/rub_10193_actu_128463_port_25634

Date limite de candidature : 6 mai.

Sélection des projets : début juin.

 

Réunion de concertation par école

Le mercredi 22 mai auront lieu une réunion de concertation par école, à laquelle participeront le REV, les animateurs et les enseignants (réunion considérée comme temps de travail). Le contenu du projet, l’utilisation des locaux et toutes autres questions liées au nouveau rythme seront débattues à cette occasion.

 

Projets des écoles

Le projet de chaque école sera présenté début juin, lors de réunions avec les parents et enseignants (éventuellement au cours d’un Conseil d’Ecole).

 

Inscription des enfants aux activités

La participation aux activités du nouveau temps périscolaire se fera sur une base régulière, qui n’est pas encore définie mais qui pourrait être trimestrielle. Pour la bonne organisation et pour la continuité des projets, il ne sera pas possible que les enfants y participent ponctuellement.

Les familles inscriront leurs enfants en juin à ce nouveau temps d’activités, afin de faciliter l’organisation des activités, mais il sera bien sûr possible d’ajuster en fonction de difficultés de garde inattendues, ou au contraire si un enfant doit être retiré temporairement.

L’inscription aux ateliers spécifiques aura lieu en septembre, selon des modalités propres à chaque projet.

 

Encadrement

 

Rappel : l’encadrement sera de 1 animateur pour 14 enfants en maternelle, et 1/18 en élémentaire.

Parallèlement à la mise en place de ce nouveau temps, et indépendamment, le taux d’encadrement sera augmenté pendant la pause méridienne.

 

Comme annoncé précédemment les moyens humains nécessaires seront mobilisés grâce à des embauches d’animateurs, à l’augmentation du temps de travail de ceux qui sont à temps partiel, à un effort de formation et au recours au tissu associatif parisien.

 

Des animateurs recevront une formation spécifique pour les enfants handicapés.

 

Suivi et évaluation

 

Un comité de suivi sera mis en place au niveau de la Ville de Paris, avec la participation d’élus, de représentants syndicaux, de représentants des associations de parents d’élèves et des associations de culture populaire.

 

Le Maire de Paris a proposé à chaque Maire d’arrondissement la mise en place d’une structure similaire dans son arrondissement.

 

Un comité d’évaluation externe sera créé, composé de chercheurs et de spécialistes des disciplines des sciences de l’éducation.

 

Maternelles

 

Une spécificité des maternelles est que les ASEM participeront aux activités de ce nouveau temps. Pour cela, elles seront déchargées d’une partie de leurs tâches de ménage et recentrées, ainsi, sur leur métier de base (rappel : elles sont actuellement recrutées avec un CAP Petite Enfance). Elles recevront une formation spécifique pour cette nouvelle fonction, formation qui a déjà commencé.

 

Rappel : 100 ASEM seront embauchées par an pendant quatre ans, pour parvenir à une ASEM/classe de Petite Section et de Moyenne Section, et ½ par classe de Grande Section.

 

Financement

 

Comme déjà annoncé, la participation sera gratuite. Le Maire de Paris renouvelle son engagement à ce que cela n’entraîne pas d’augmentation d’impôts.

 

Document préparé par B Seytre, représentant du Maire de Paris à l’acole avenue de Versailles dans le 16ème suite aux informations données par Colombre Brossel, adjointe au Maire de Paris

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante