Réforme des retraites – pour une réforme large des diverses cotisations et une simplification de la fiche de paie

 

Qui sait faire une fiche de paie? Qui sait la lire? Qui sait quelle part  de son salaire est versée pour quel risque? Petit rappel ci-dessous des   seules cotisations versées en 2O13 aux URSSAF pour le privé (et en PJ l’ensemble des lignes d’une fiche de paie)  : un casse-tête bureaucratique issu de 60 ans de négociations. Combien de petits entrepreneurs, d’artisans, commerçants, professions libérales n’embauchent pas en raison de la complexité du système? Combien utilisent le travail au noir pour ne pas s’embêter avec la paperasse? La réforme des retraites doit être complétée par des mesures de simplification de la fiche de paie. La hausse un temps évoquée de la CSG  aurait été l’occasion par exemple de supprimer le 0,75% de cotisations maladies restant à la charge du salarié alors que le reste a déjà basculé sur la CSG,  puisqu’il s’agit d’un risque universel. La réflexion sur le basculement des cotisations familiales sur une assiette plus large que les salaires est intelligente puisque les allocations sont versées à tous. Le gouvernement a raison d’envisager une modifications plus substantielles des différentes lignes de cotisations et d’être attentif à toutes les propositions même contradictoires des représentants des salariés et du patronat. Il a raison aussi d’être très attentif au coût du travail. Si l’on prolongeait les arbitrages de JM Ayrault par une réflexion sur le regroupement des lignes qui sont sur les mêmes assiettes et toutes versées aux URSSAF, alors la réforme serait bonne pour l’emploi car elle s’inscrirait aussi dans le « choc de simplification ».

fichier docLes nombreuses lignes d’une fiches de paie

Nature des contributions

Taux

Base de calcul mensuelle

Recouvrement

Part employeur

Part salarié

CSG

7,5 %

98,25 % salaire total dans la limite de 148 128 €

URSSAF

Totalité du salaire au-delà de 148 128€

CRDS

0,5 %

98,25 % salaire total dans la limite de 148 128 €

URSSAF

Totalité du salaire au-delà de 148 128 €

Sécurité sociale

contribution solidarité autonomie

0,30 %

-

Salaire total

URSSAF

assurance maladie

12,80 %

0,75 %

salaire total

URSSAF

assurance vieillesse plafonnée

8,40 %

6,75 %

de 0 à 3 086 €

URSSAF

assurance vieillesse déplafonnée

1,60 %

0,10 %

Salaire total

URSSAF

allocations familiales

5,40 %

salaire total

URSSAF

accidents du travail

Variable (2)

-

salaire total

URSSAF

aide au logement

0,10 %

-

de 0 à 3 086 €

URSSAF

supplément entreprise de 20 salariés et plus (FNAL)(3)

0.40 %

0,50 %

-

de 0 à 3 086 €

au-delà de 3 086 €

URSSAF

Assurance chômage

Cotisation chômage (4)

4 %

2,40 %

de 0 à 12 344 €

URSSAF

Fonds de garantie des salaires

0,30 %

-

de 0 à 12 344 €

URSSAF

 Source http://www.entreprises.cci-paris-idf.fr

Mots-clefs :, , , , ,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 43 ans, choisit la gestion d'un service public essentiel à notre santé en devenant Directeur d'hôpital après ses études à Sciences Po. Il prolonge son engagement dans la chose publique en soutenant les valeurs progressistes de la gauche sociale et démocrate dans un arrondissement particulièrement acquis à la droite, le 16e arrondissement de Paris. Il est élu conseiller d'arrondissement aux élections municipales de 2008 dans le 16e sur la liste conduite par Jean-Yves MANO, l'adjoint de B Delanoë au logement. Il est élu secrétaire de la section PS du 16e en 2012. Investi tête de liste par les militants pour les municipales 2014, il est élu Conseiller de Paris et du 16e en mars 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75)

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

3 Réponses à “Réforme des retraites – pour une réforme large des diverses cotisations et une simplification de la fiche de paie”

  1. Lorenzo
    1 juillet 2014 à 15:18 #

    Ce genre d appels est etsegirnre9 syste9matiquement je crois Il faut e9crire une lettre au me9diateur indiquant l heure,le jour et l objet de l appel.Pour eux c est tre8s facilement ve9rifiable , et e0 de9faut d obtenir gain de cause pour l objet en question on se console ame8rement avec l illusion que la personne obtiendra elle , un avertissement

  2. 15 septembre 2013 à 19:40 #

    Pas de référence autre que celle de mon blog. http://www.thomaslauret.unblog.fr

  3. Argent Forum
    14 septembre 2013 à 08:12 #

    La reference concernant le sujet, on en veux encore merci.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante