Focus sur la propreté au Conseil du 16e – l’intervention de Thomas Lauret invitant la Mairie du 16e à balayer devant sa porte

Focus sur la propreté au Conseil du 16e – l’intervention de Thomas Lauret invitant la Mairie du 16e à balayer devant sa porte

Le maire du 16e a déposé lors du conseil du 16e arrondissement du 15sepetembre un voeu relatif à la propreté souhaitant connaître les effectifs de propreté dans chacunes des divisions espérant démontrer ainsi que le 16e serait « maltraité, sanctionné » par la Mairie de Paris selon sa réthorique préférée.

Thomas Lauret est intervenu pour rappeler qu’il s’étonnait d’un tel voeu alors même que le Maire du 16e a écrit dans un tract de campagne qu ‘il dénonçait une soit-disant baisse des effectifs dans le 16e. Il aurait donc les chiffres … à moins que ce tract soit mensonger?

Il a précisé que les effectifs étaient supérieurs dans les arrondissements du centre de Paris (1e, 2e, 4e, 6e, 9e) qui du fait de la présence de nombreux commerces,  touristes et visiteurs, produisent plus de 600kg de déchets par habitant et par an, contre 420kg dans le 16e et q’une comparaison par arrondissement devait prendre en compte les différentes organisations (régie, délégation au privé)

Il a rappelé que le principal problème dans le 16e concerne la propreté des trottoirs. Or en 2009, 41% des habitants du 16e estimaient anormal de sanctionner le non ramassage des déjections canines contre 24 % seulement des parisiens. De plus, 51% des habitants du 16e abandonnent clandestinement leurs objets encombrants sur la voirie sans appeler le 3975 (service de ramassage)

Aussi, Thomas Lauret demande au Maire du 16e de lutter contre les incivismes en :

- informant les habitants sur l’utilisation du très efficace service d’enlèvement des encombrants (le 3975) grâce à son journal mensuel

- en faisant connaître l’application smartphone « dans ma rue » (servant à signaler les problèmes en transmettant une photo et sa localisation)

- en transmettant au service chargé de verbaliser les contrevenants les sollicitations (non anonymes) qu’il reçoit

Enfin il rappelle que nous venons de voter sur proposition de la Maire de Paris le renouvellement d »un marché de nettoiement des voie publique avec des engins laveurs haute pression  à eau chaude qui permet de moderniser les équipements nécessaires au nettoyage des trottoirs.

Un effort d’information et de pédagogie est nécessaire. La mairie du 16e pourrait y contribuer de façon plus volontaire…proprete

Mots-clefs :,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante