Intervention de Thomas Lauret au Conseil de Paris de septembre : Des modules sportifs pour un public de tous âges

Intervention de Thomas Lauret au Conseil de Paris de septembre : Des modules sportifs pour un public de tous âges

Au  CA du 16ème, les propos extrêmement frileux tenus par l’adjoint au Maire Les Républicains, qui ne veut du sport qu’encadré par des associations,  ont encore une fois illustré le passéisme dans lequel vit la droite parisienne, en tout cas celle de l’ouest parisien, et surtout un décalage certain avec les attentes des Parisiens.

S’abstenir sur un tel projet en mettant en avant que les parisiens n’en veulent pas, c’est d’abord tout simplement nier l’engouement des milliers de parisiens qui ont plébiscité ce projet dans le cadre du budget participatif 2014.

Il s’agit de répondre à des nouvelles attentes : les pratiques sportives évoluent et les « exercices de rue» séduisent de plus en plus de Franciliens et de Parisiens qui souhaitent faire du sport quand ils veulent et surtout en plein air. En témoigne la création d’un championnat international de ce sport depuis 2012, en France, et qui se déroule à Paris.

L’utilisation de ces équipements participe de la bonne santé et du bien-être de l’humain car elle réduit de 40 % le risque de récidive pour un patient atteint d’un cancer du sein ou du colon par exemple.

Enfin, si ces Modules d’entrainement physique de plein air autoportés « type fitness », séduisent déjà un public rompu à la pratique du sport, ils ont également vocation à être utilisé par  un public de tous âges, depuis l’adolescent jusqu’au sénior  y compris les associations sportives locales.

Mots-clefs :

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 43 ans, choisit la gestion d'un service public essentiel à notre santé en devenant Directeur d'hôpital après ses études à Sciences Po. Il prolonge son engagement dans la chose publique en soutenant les valeurs progressistes de la gauche sociale et démocrate dans un arrondissement particulièrement acquis à la droite, le 16e arrondissement de Paris. Il est élu conseiller d'arrondissement aux élections municipales de 2008 dans le 16e sur la liste conduite par Jean-Yves MANO, l'adjoint de B Delanoë au logement. Il est élu secrétaire de la section PS du 16e en 2012. Investi tête de liste par les militants pour les municipales 2014, il est élu Conseiller de Paris et du 16e en mars 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75)

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante