Belib’ : 1er réseau public de bornes de recharge pour véhicules électriques

Belib’ : 1er réseau public de bornes de recharge pour véhicules électriques

Mardi 12 janvier 2016 a été inaugurée la 1ère borne publique de recharge pour véhicules électriques. Ce dispositif inédit permet de recharger rapidement tous les types de véhicules électriques à un prix attractif. 180 points de recharge seront déployés à Paris en ce début d’année, dont 4 dans le 16e arrondissement.

Les bornes de recharge Bélib’ situées à Paris sont universelles: elles permettent donc de brancher tous types de véhicules, y compris les deux-roues. Différentes puissances sont disponibles et donc les temps de recharge peuvent varier. Si votre véhicule électrique le permet, la puissance maximale fournie par la borne sera de 22kW.

Bélib’, comment ça marche ?

Pour bénéficier du service de recharge, il suffit de vous rendre sur le site belib.paris, de choisir un type d’abonnement et de vous acquitter des frais d’inscription. A la réception par courrier de votre bage Bélib’, activez-le dans votre espace personnel sur belib.paris. Vous pourrez ensuite vous identifier sur les bornes Belib’ pour recharger votre véhicule.

Les tarifs sont adaptés à une recharge rapide et de courte durée. Chaque borne comprend 3 points de recharge: deux points de charge accélérée permettant de recharger un véhicule en 1h, et un point de charge normale permettant de recharger un véhicule en 6 à 8h. Le rechargement de nuit sera gratuit, tandis que la recharge accélérée coûtera seulement 0,25 € par quart d’heure.

Où sont les bornes dans le 16e ?

Le 16e compte 4 bornes de rechargement Bélib’:
- 65 avenue de la Grande Armée, en service en janvier 2016
- 39 avenue Victor Hugo, en service en janvier 2016
- 24 avenue Paul Doumer, en service d’ici avril 2016
- 2 rue Chardon Lagache, en service d’ici avril 2016

Mots-clefs :, ,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 43 ans, choisit la gestion d'un service public essentiel à notre santé en devenant Directeur d'hôpital après ses études à Sciences Po. Il prolonge son engagement dans la chose publique en soutenant les valeurs progressistes de la gauche sociale et démocrate dans un arrondissement particulièrement acquis à la droite, le 16e arrondissement de Paris. Il est élu conseiller d'arrondissement aux élections municipales de 2008 dans le 16e sur la liste conduite par Jean-Yves MANO, l'adjoint de B Delanoë au logement. Il est élu secrétaire de la section PS du 16e en 2012. Investi tête de liste par les militants pour les municipales 2014, il est élu Conseiller de Paris et du 16e en mars 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75)

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante