Primaires de la droite et du centre : un cinglant désaveu pour le député-maire du 16e

Primaires de la droite et du centre : un cinglant désaveu pour le député-maire du 16e

Claude GOASGUEN et l’immense majorité de son équipe ont fait une campagne exclusive pour Nicolas SARKOZY à l’occasion du 1er tour des primaires de la droite et du centre. L’ancien président est pourtant arrivé en 3ème position dans 23 des 29 bureaux de vote du 16e arrondissement, derrière François Fillon, en tête partout, et Alain Juppé. Un cinglant désaveu pour le député-maire du 16e.

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 43 ans, choisit la gestion d'un service public essentiel à notre santé en devenant Directeur d'hôpital après ses études à Sciences Po. Il prolonge son engagement dans la chose publique en soutenant les valeurs progressistes de la gauche sociale et démocrate dans un arrondissement particulièrement acquis à la droite, le 16e arrondissement de Paris. Il est élu conseiller d'arrondissement aux élections municipales de 2008 dans le 16e sur la liste conduite par Jean-Yves MANO, l'adjoint de B Delanoë au logement. Il est élu secrétaire de la section PS du 16e en 2012. Investi tête de liste par les militants pour les municipales 2014, il est élu Conseiller de Paris et du 16e en mars 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75)

Inscrivez-vous

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante