Conseil de Paris : intervention de Thomas LAURET sur la conférence citoyenne consacrée au Plan Climat Énergie Air

Conseil de Paris : intervention de Thomas LAURET sur la conférence citoyenne consacrée au Plan Climat Énergie Air

À l’occasion du Conseil de Paris des 30 et 31 janvier 2017, Thomas LAURET est intervenu sur la restitution de la conférence citoyenne consacrée à la révision du Plan Climat Énergie Air.

Madame la Maire, mes chers collègues,

Je suis heureux de prendre la parole à l’occasion de la restitution de l’avis citoyen sur la révision du Plan Climat Énergie Air, intitulée à juste titre « Paris championne du climat » et je veux saluer la réflexion menée et son caractère propre.

Oui nous concertons, et notamment avec les citoyens, et c’est un marqueur fort de votre façon de faire, Madame la Maire. À l’image du budget participatif, qui permet à chacun de proposer des projets pour Paris, cette consultation citoyenne permet d’établir un diagnostic à l’échelle des habitants sur ce sujet majeur qu’est la lutte contre le changement climatique. Je suis amusé d’entendre sur les bancs des Républicains, Madame Harel, que nous n’allons pas assez loin puis de dire dans la minute qui suit qu’il faudrait les voies sur berges.

Car oui chacun peut et doit apporter sa pierre à l’édifice en matière de lutte contre le changement climatique.

Les 21 Parisiens et habitants de la petite couronne l’ont bien compris, au cours de leur travail sur 2 week-ends d’information et deux soirées de débats. Bien qu’informés sur la question du changement climatique, ils ne pensaient pas disposer, à leur niveau, de moyens d’action. Ils ont témoigné du défaut de connaissance par le grand public de l’action de la Ville et des parisiens. Une question leur est revenue très fréquemment lors des discussions : Comment se fait-il que nous ne soyons pas plus informés, à la fois sur l’enjeu et les actions mises en place ?

Pour eux, quatre domaines ont été identifiés au sein desquels il est possible de sensibiliser et changer les modes de vie dans la stratégie de long terme que vous évoquez :

D’abord le foyer/l’immeuble/le quartier : l’immeuble semble être l’échelle la plus pertinente pour accompagner les résidents dans une transition vers un habitat durable. Cela peut se faire dans le cadre des réunions de copropriété avec l’Agence Parisienne du climat, en désignant des ambassadeurs volontaires du climat dans les immeubles et l’affichage d’une charte reprenant les « 10 commandements » soulignés par Didier Guillot. Concernant le quartier, il est primordial de favoriser le lien social et de développer une culture de la mutualisation (mettre en place des plateformes d’échanges au niveau des immeubles du quartier). Ils proposent que des bénévoles s’impliquent auprès des agents de la Ville pour l’entretien des espaces verts et pour la végétalisation de Paris. Au niveau du quartier, ils insistent sur la nécessité de réduire la place de la voiture dès qu’un réaménagement urbain le permet.

Deuxièmement L’éducation et école : Il leur paraît fondamental de combiner un apprentissage théorique dès l’école primaire, une pratique et un rapport direct à l’environnement et aux pratiques vertueuses.

Troisième donnée : L’entreprise, au sein desquelles il y a de fortes disparités selon l’implication des dirigeants dans la thématique de la RSE. Le premier levier identifié est de développer des formations pour les salariés et les comités d’entreprises doivent être absolument impliqués dans la définition des actions à mettre en œuvre.

Quatrièmement : la Ville de Paris et ses associations. Le panel citoyen propose que soit créé un portail unique qui fasse le lien entre toutes les ressources possibles. Toutes les thématiques ayant trait à l’enjeu climatique y seraient regroupées. Ils attendent des institutions (État, Mairie) qu’elles fassent preuve d’exemplarité. Pour changer les comportements, le groupe est divisé entre des mesures punitives (amendes) ou des gratifications (baisse d’impôts pour les comportements vertueux). Le tissu associatif est considéré comme le véritable levier de mobilisation. Les associations se mobilisant en faveur du climat doivent bénéficier d’un soutien (administratif, technique et financier) sans faille de la part de la ville.

Par l’Accord historique pris dans notre ville à l’occasion de la COP21, la réunion de 1000 maires du monde entier engagés sur les questions du climat, par votre présidence du C40, Madame la Maire, Paris s’impose aujourd’hui comme l’une des capitales mondiales les plus déterminées pour lutter contre le changement climatique.

Il y a et il y aura des résistances, fortes, pour remettre en cause les mesures prises, notamment en termes de circulation mais nous avons confiance dans votre volontarisme pour favoriser des actes individuels (le tri des déchets, par exemple, la conversion vers les véhicules propres) et réussir à réduire drastiquement le niveau de pollution que nous subissons et qui menace notre santé et celles des plus fragiles, nos parents et nos enfants. Et je vous fais une proposition chère Anne, en rapport avec les mesures que vous avez annoncées le 1er dimanche de janvier, que les quais hauts à partir de la Concorde jusqu’au Louvre soient réservés aux véhicules les plus propres sur une voie.

Je vous remercie.

Mots-clefs :, ,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

Les commentaires sont fermés.

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante