Conseil de Paris – Bouclage du T3 dans le 16e. Nous appelons la Ville et la Région à s’engager pour un Tramway et non pas un bus

Conseil de Paris – Bouclage du T3 dans le 16e. Nous appelons la Ville et la Région à s’engager pour un Tramway et non pas un bus

Voici mon intervention en Conseil de Paris, en faveur du bouclage du T3 entre le Pont du Garigliano et la Porte Dauphine en recherchant une solution de Tramway

Lien vidéo : http://event.paris.mdp/Datas4/conseil/358407_5a359102db4bd/?timecode=32978000

Nous sommes d’accord avec la délibération et avec le tracé pour l’extension du tramway de la Porte d’Asnières à la Porte Dauphine.

Le sujet qui se pose aujourd’hui politiquement est de savoir, et c’est l’objet de mon vœu, si on se donne les moyens de boucler le T3 dans les meilleurs délais, considérant qu’il faut à peu près dix ans entre la décision et la réalisation des travaux, ou si on continue à tergiverser : prévoit-on de le boucler avec un tramway ou avec un bus.

Je souhaite insister fortement sur le fait que le bouclage du tramway T3 – c’est une position qui est d’ailleurs partagée sur ces bancs – doit se faire avec un tramway et non pas avec un bus à haut niveau de service.

C’était dans le contrat de mandature, c’était un engagement d’Anne HIDALGO. Il est impératif que les études et les décisions soient prises dans les prochains mois, et je suis heureux que le vœu de l’exécutif aille en ce sens. Mais vous le savez, une ligne de bus est envisagée boulevard Suchet dans les premières études faites par Ile-de-France Mobilités (ex-Stif), parce que le boulevard Suchet serait jugé trop étroit pour aménager le tramway.

Ce serait, à mon avis, une erreur historique, non pas que je sois contre le bus mais seulement il faut étudier un tracé qui permette au tramway de passer. En effet, il faut permettre aux 300.000 utilisateurs par jour, qui utilisent le T3 aujourd’hui, de pouvoir aller jusqu’à la station multimodale de la porte Maillot et au-delà sans changer de mode de transport.

Vous le savez aussi, la ligne 9 est saturée aux heures de pointe, la voie Georges Pompidou a été réduite pour faire de la place aux vélos. Ayons également un vrai débat citoyen sur le tracé entre le pont de Garigliano et la porte d’Auteuil. Passons nous par la porte de Saint-Cloud, par le boulevard Exelmans, prévoyons nous des parkings relais pour les franciliens qui arrivent de l’Ouest.

Mais agissons ensemble. Ce que je demande à l’Exécutif, c’est de s’engager pour que politiquement on porte l’idée de faire un tramway et qu’on ne boucle pas avec un bus

Je vous remercie de votre attention.

Voici le Vœu relatif au bouclage du tramway T3 que nous avions déposé

Déposé par Thomas LAURET et les élus du groupe Démocrates et Progressistes,

Le Conseil de Paris siégeant en formation de Conseil municipal, Considérant les délais de création de la ligne de tramway T3 dont les premières délibérations datent de 2001 ; Considérant qu’en décembre 2006, la branche Sud été mise en service entre le Pont du Garigliano et la Porte d’Ivry ; qu’en décembre 2012, la ligne a été prolongée à l’Est jusqu’à Porte de Vincennes, qu’à l’automne 2018 sera mise en service la prolongation jusqu’à la Porte d’Asnières ; Considérant le succès de l’ensemble du tracé, comme en témoigne le nombre de voyageurs par an, 91 millions, Considérant la décennie entre les premières études d’insertion urbaine réalisées en 2014 pour l’extension du tramway T3 à l’Ouest jusqu’à la Porte Dauphine et la mise en service prévue en 2024 ; Considérant la nécessité de prévoir sans attendre l’accès à la station multimodale de la Porte Maillot par le Sud pour les 300 000 utilisateurs qui utilisent le tronçon Porte d’Ivry Pont du Garigliano chaque jour ; Considérant la saturation de la ligne 9 du métro aux heures de pointe et la réduction des capacités de circulation sur la voie Georges Pompidou ; Considérant la nécessité d’impliquer la Région et l’Etat dans le prochain Contrat de Plan ÉtatRégion (CPER), celui de 2015-2020 ne prévoyant que la prolongation jusqu’à la Porte Dauphine et une enveloppe de 265 millions d’euros ; Considérant que les transports en commun sont à développer en parallèle des mobilités douces et des moyens de transports propres telle la voiture électrique ; Considérant les 500 mesures du Plan Climat, adopté lors de la séance du 21, 22 et 23 novembre 2017, promouvant notamment les transports en commun ; Considérant les engagements pris en 2014 qui constituent le contrat de mandature ; Considérant que le remplacement envisagé d’un tramway par un bus à haut niveau de service pour la portion Pont du Garigliano Porte Dauphine en raison de l’étroitesse supposée du boulevard Suchet constituerait une erreur tant le bouclage du tramway générera de nombreux utilisateurs de ce tronçon ;

Sur proposition de Thomas LAURET, Julien BARGETON, Fadila MEHAL, Anne-Christine LANG et Didier GUILLOT, élus du groupe Démocrates et Progressistes, le Conseil de Paris émet le vœu :

- Que conformément au contrat de mandature, la Ville programme sans délai avec ses partenaires, la région, la RATP et Ile-de-France mobilité, les études et les travaux relatifs à la portion entre le Pont du Garigliano et l’Université Dauphine du tramway (T3) afin de terminer la boucle des boulevards des Maréchaux ;

- Que soit étudié un tracé qui permette la continuité d’un tramway plutôt qu’un bus et qu’à cet égard, soit étudiée l’hypothèse d’un passage par l’allée des Fortifications, le long de l’hippodrome d’Auteuil s’il était confirmé que le boulevard Suchet était trop étroit pour accueillir les voies du tramway.

Mots-clefs :, ,

Auteur :Thomas LAURET

Originaire du Sud de la France (Montpellier et Nîmes), Thomas LAURET, 46ans, devient Directeur d'hôpital en 1997 après ses études à Sciences Po.Inspiré par M Rocard dès son adolescence, il s'engage pour le PS en 2002 dans le 16e ou il habite en soutenant un projet qui allie efficacité économique, lutte contre la pauvreté et protection de l'environnement. Il est élu conseiller d'arrondissement en 2008 puis Conseiller de Paris en 2014. A ce titre, il préside l'association parisienne de dépistage des cancers (ADECA75). Depuis juillet 2016, il est adhérent d'En Marche et, convaincu de la nécessité de dépasser les vieux clivages pour faire réussir la France. Il a créé avec Julien Bargeton, en octobre 2017, le groupe Démocrates et Progressistes du Conseil de Paris dont il est Porte Parole

Une réponse à “Conseil de Paris – Bouclage du T3 dans le 16e. Nous appelons la Ville et la Région à s’engager pour un Tramway et non pas un bus”

  1. LEBON Jean Paul
    1 avril 2018 à 16:08 #

    En effet, il faut boucler le tracé du tramway, mais, le faire passer par le bd Suchet ou tout autre circuit dans le 16ém serait une hérésie absolue.
    Les habitants de ces quartiers n’utilisent pas les transports en commun d’une part et il y a très peu de grandes société installées.
    Il serait donc souhaitable que le tramway, à partir de la porte Dauphine, rejoigne les quais au plus vite, d’autant que ceux-ci seront délivrés de l’emprise des voitures, pour rejoindre en direct le Pont de Garigliano.

Laisser un commentaire

municipales2008benestroff |
chenieres |
aussillonunissonsnosdiffere... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mairiesthilaire
| Agir ensemble pour Baye
| La Meuse indépendante